Conseil régional de l’environnement du Bas-Saint-Laurent
Conseil régional de l’environnement du Bas-Saint-Laurent
[Photo] Le conseil

Territoire couvert


Le conseil de l’environnement dessert la région administrative du Bas-Saint-Laurent. Localisé sur la rive sud de l’estuaire maritime du fleuve Saint-Laurent, la région est géographiquement délimitée à l’ouest par la région administrative Chaudière-Appalaches et à l’est par la région administrative Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Au sud, la région borde l’état du Maine et le Nouveau-Brunswick. Au nord, la marge littorale s’étend sur près de 320 kilomètres de La Pocatière à Les Méchins et compte une cinquantaine d’îles et d’îlots.

La mer, les terrasses littorales et les plateaux appalachiens incisés de vallées caractérisent le paysage bas-laurentien. Le réseau hydrographique est bien développé et compte plusieurs bassins versants et de nombreux plans d’eau. Quatre bassins versants reconnus prioritaires dans le cadre de la Politique nationale de l’eau font l’objet d’une gestion intégrée par des organismes de bassin versant soit les bassins des rivières Kamouraska, Fouquette, Rimouski et Matapédia. La totalité de la zone côtière est intégrée à la Zone d’intervention prioritaire (ZIP) du Sud-de-l’Estuaire.

La structure administrative du territoire s’appuie sur huit MRC : Kamouraska, Rivière-du-Loup, Témiscouata, Les Basques, Rimouski-Neigette, La Mitis, La Matapédia et Matane. On y dénombre en 2006 un total de 116 municipalités locales 1 parmi lesquelles on compte plusieurs centres urbains qui se déploient sur l’ensemble du territoire. Trois pôles urbains comptent plus de 10 000 de population soit Rivière-du-Loup, Rimouski et Matane.

Région ressource, la forêt, l’agriculture, les mines et la pêche occupent une place prépondérante dans l’économie du Bas-Saint-Laurent.

Quelques statistiques :

Superficie totale (2007) : 28 401 km2 2
Superficie en terre ferme (2011) : 22 185 km2 2
Population totale (2012) : 199 834 hab. 2
Densité de population (2012) : 9 hab. / km2 2
Taux de population urbaine (2001) : 52,4 % 2

Pourcentage d’occupation par désignation territoriale 3
Eau : 2 %
Forestier : 85 %
Autres (urbain, agricole, etc.) : 13 %

  1. Institut de la statistique du Québec (2006). Le Québec chiffres en main.
  2. Institut de la statistique du Québec (en ligne).
  3. MRNFP (2004). Portrait forestier de la région du BSL.

Partager Facebook Twitter | Print AmiE Haut de page
[Mod] Dernière mise à jour : 2013-12-06

 


Accueil | Publications | Membres | Plan du site | Recherche | À propos | Nous joindre

Copyright © 2011-2014 Conseil régional de l’environnement du Bas-Saint-Laurent - Design Luci Côté - Tous droits réservés. Propulsé et hébergé par Neural 3.1
Conception Oznog co. Multimédia